Tibet - Biographie

Gilbert Gascard dit TIBET est né en 1931. Sa famille émigre en Belgique et s'installe au centre de Bruxelles, tout près de la petite rue du Bon-Secours où figure maintenant une fresque murale illustrant sa BD fétiche «Ric Hochet». Il collabore à «Mickey Magazine» et s'applique à inventer des énigmes. En 1949, l’hebdo «Héroïc-Albums» accueille son premier héros personnel: un privé coriace, tendance Série Noire, «Dave O'Flynn». En 1950, Tibet devient maquettiste-illustrateur au journal «Tintin». Il enchaîne avec divers personnages éphémères. En 1953, répondant au souhait de Raymond Leblanc, directeur-fondateur des Editions du Lombard, Tibet publie «Les Aventures de Chick Bill en Arizona». Outre le cow-boy Chick Bill, ce western destiné au très jeune public met en scène l’Indien Petit Caniche, le shérif Dog Bull et son souffre douleur Kid Ordinn, des personnages à tête d’animaux dans le style de Disney.
Les Scoops
Herr Doktor tome 2

Un message de Jean-François Vivier, créateur de notre site "Rêves de Bulles" :

Je voudrais vous présenter un projet qui me tient particulièrement à cœur : la possibilité de réaliser Herr Doktor tome 2 grâce à un financement participatif. 

 Je sais que vous êtes nombreux à attendre la suite de cette fiction historique !

 Mais avant tout, je tiens déjà à vous remercier car depuis 7 ans vous me soutenez par vos encouragements et votre fidélité. 

Je vous propose de continuer l'aventure en nous aidant à financer le tome 2.

Pour cela, nous venons de lancer une campagne de crowdfunding sur Ulule. Nous cherchons à obtenir 25 000€ en deux mois. Nous allons avoir besoin d’un maximum de soutiens et de partages pour atteindre cet objectif. 

Je vous laisse découvrir plus en détails le projet ici >>> Herr Doktor T2 

N'hésitez pas à soutenir ce projet (on propose plein de chouettes contreparties en échange des contributions ! ).

Je compte sur vous pour diffuser largement ce mail à tous ceux qui peuvent être intéressés (famille, amis ou même entreprises qui voudraient faire du mécénat culturel) par mail et/ou via les réseaux sociaux.

Le but est d'atteindre rapidement un maximum de contributeurs pour crédibiliser le projet. Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à participer dès que possible. 

Mille mercis pour votre soutien. Je reviendrai vers vous prochainement pour vous partager les avancées cette nouvelle aventure !